Concerts exceptionnels avec le Quartetto d’Epire (Grèce) Sur les chemins de la musique traditionnelle d’Epire

du 8 au 10 décembre 2017

 

CONCERTS EXCEPTIONNELS
Le Quartetto d’Épire (Grèce), composé de Christos Chalkias au chant, Ioannis Danitsas à la clarinette, Athanasios Rubos au violon et Kostas Papadimitriou au luth, présenteront Sur les chemins de la musique traditionnelle d’Épire le dimanche 10 décembre à 17h00 à la salle des Fêtes de Venerque. Ce concert est co-organisé par l’association EGEO (Association pour la promotion de la musique hellénique) et le COMDT. Le COMDT est également partenaire de La Granja pour ce même concert qui aura lieu le le vendredi 8 décembre à 21h à la Grange du Causse à Soulomès (46) à 3 kms de Labastide-Murat.

L’Épire est une région porteuse d’un héritage culturel très important, ayant une langue musicale spéciale qui commence depuis l’antiquité et qui est basée sur la musique à l’échelle de cinq tons. Ces quatre musiciens, qui ont servi pendant de nombreuses années la musique traditionnelle grecque dans leur propre pays, jouent au sein d’associations et des communautés grecs ou à des festivals et dans des lieux tels que des théâtres, des musées et des centres culturels en Europe et en Amérique.

Christos CHALKIAS est né à Berlin en 1970. Il a suivi des études à Athoniada, l’Académie Ecclésiastique du Mont Athos, de 1982 à 1988, ayant comme guides, dans ses premiers pas musicaux, les grands théoriciens Athonites et interprètes de l’art du chant du Mont Athos. Il a collaboré avec des artistes excellents de tradition populaire comme Chronis Aidonidis, Tasia Vera, Nitsa Tsitra, ainsi que avec des compositeurs tels que Manos Achalinopoulos, Christ. Tsiamoulis, Elias Papadopoulos et il a même participé à des concerts avec des chanteurs du répertoire traditionnel et populaire comme Eleni Tsaligopoulou et Eleftheria Arvanitaki. Le plus important de ses enregistrements est celui de l’album de Manos Achalinopoulos Hyacinthe, un CD qui, grâce à SONY classique, a voyagé partout dans le monde ainsi que la production turque titré Le chèvrefeuille d’Aysenur Kolivar. Enfin, il a participé à des festivals en Grèce et à l’étranger, ainsi qu’à des divers spectacles de télévision. En mars 2012, il a participé en soliste à l’exposition Byzantium et Islam au Metropolitan Museum de New York. En juin 2015, il a tourné en soliste dans trois capitales européennes (Londres, Paris, Berlin) pour un un projet intitulé L’imagination sacrée avec 20 autres musiciens des régions plus amples de l’Est et de l’Europe. En novembre 2016, il est apparu avec les chanteurs grecs Costas Makedonas, Melina Aslanidou et les musiciens Babis Tsertos et Andreas Katsigiannis lors d’une tournée en Allemagne sur une rencontre musicale intitulée Les patris des Grecs.

Roubos ATHANASIOS est né à Larissa (la plus grande ville de Thessalie, une région au centre de la Grèce) en 1978. Ses origines proviennent des Calarites de Ioannina, une région à forte culture folklorique. Dès sa jeunesse, il a commencé à étudier la musique traditionnelle. Il a été élève de violon traditionnel au Conservatoire municipal de Larissa et enseignait à la musique byzantine à l’école de Saint-Achilleion. Depuis 2003, il a travaillé comme professeur de musique traditionnelle à l’école de musique de Karditsa et de violon traditionnel à l’école de musique de Larissa. Il est l’un des musiciens les plus actifs de la Thessalie et participe à des événements musicaux en Grèce et à l’étranger. Il a collaboré avec les plus grands musiciens de la musique traditionnelle tels que Petroloukas Chalkias, Grigoris Kapsalis, Nikos Filippidis, Kostas Tzimas,Panagiotis Lalezas, Antonis Kyritsis, Giannis Papakostas et bien d’autres.

Ioannis DANITSAS est né à Thessalonique en 1990. Son premier contact avec la musique a eu lieu à l’âge de 7 ans. Il a commencé par des cours de musique au Conservatoire de Thessalonique et deux ans plus tard, il a suivi des cours de la clarinette traditionnelle. En 2002, il a passé les examens de l’École Musicale de Thessalonique. Dès l’âge de 15 ans il joue de la clarinette en professionel et participe à divers spectacles et concerts. Depuis 2008, il est étudiant en musique à l’Université Ionien.

Papadimitriou KONSTANTINOS est né à Larissa en 1985. Il était élève au Lycée Musical de Larissa et a étudié la théorie de la musique, de l’harmonie, la musique traditionnelle byzantine et le luth au niveau professionnel. De 2000 à 2004, il était étudiant à l’École de la musique Byzantine-Ecclésiastique de Saint Achilleios de Larissa, où il a obtenu le Diplôme en Musique ecclésiastique Byzantine. Professeur de musique, ingénieur du son et musicien, il est responsable de la couverture audio et technique des concerts et des événements culturels (danse, spectacles théâtraux).

Tarifs dimanche 10 décembre : 12 / 8 €
Renseignements au COMDT

Tarifs vendredi 8 décembre : 8 / 5 €
Renseignements : la-granja@orange.fr